Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Aller en bas

Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Damien le Mer 14 Mar - 16:21

On profite du break de l'European Tour pour faire un petit point sur la forme des joueurs Français du Tour ?

Au dessus du lot - En mode 3 étoiles : Enaccord Enaccord Enaccord

Alex Levy, numéro un Français au ranking mondial (61è), et au ranking de l'European Tour (16è après l'épreuve Indienne), continue sa marche en avant en 2018. Il a participé à 4 épreuves sur 2018, et a déjà engrangé 2 top5 et 1 top10, aucun cut raté, 323 000 points engrangés, c'est du solide !
Il en manque juste un peu pour intégrer le top50 mondial, mais la dynamique est bonne !

Dans le haut du panier, en mode 2 étoiles : Enaccord Enaccord
Derrière ALex, c'est moins flamboyant, même si on retrouve Matt Pavon, Julien Guerrier, et Greg Havret dans le top60 de l'ET.

Matthieu Pavon, dans le sillage de sa bonne fin de saison 2017 (3 top 20 dans les Final Series), il fait un début de saison correct, réussissant 6 cuts sur 7, 1top5, 1 top15, et 1top30. Pour l'instant 50è à la Race, il a engrangé 130 000 points.

Julien Guerrier, seulement 3 cuts réussis sur les 6 épreuves disponibles, des résultats moyens dans l'ensemble, mais une bonne semaine à Oman, avec un podium (seul 3è) lui permet de prendre des points. Avec 125 000 points engrangés, il a déjà fait plus d'1/4 du boulot pour conserver la carte.

Greg Havret est le Français qui a le plus joué en ce début de saison (8 épreuves disputées), le Bordelais a réussi 5 cuts, et lui aussi bénéficie d'un gros résultat qui améliore son début de saison, avec une 4è place au Qatar.  

Dans les 100 premiers au ranking de l'ET, en mode 1 étoile : Enaccord
5cuts réussis sur 6 pour Benjamin Hébert, 1 top 10, 1 top 20, il manque juste un gros résultat... Benji est 70è au ranking.
1 top10, 1 top 20, 3 cuts réusssis pour Mike Lorenzo Vera,  82è au ranking
3 cuts sur 5 pour Romain Wattel, 1 top15, 1 top 20, Romain est 83è au ranking.
Clément Sordet se place au 90è rang, avec 5 cuts réussis sur 7, et 1 top 10 et 1 top15.
Sebastien Gros, est 98è après 6 épreuves, après une bonne 4è place en Afrique du Sud, et un top 25 en Inde. C'est le 4è plus performant parmi les joueurs venant des PQ3....

Ils sont donc 9 à faire le job après le début de saison (être dans les 110), même si tout ça va pas mal évoluer au cours de la saison, avec les Rolex Series notamment, où un top3 offre un ticket pour l'années suivante....

N'empêche que les autres n'ont pas vraiment réussis leur début de saison. Ils sont d'ailleurs très loin au ranking.
Le plus décevant étant Greg Bourdy, 8 épreuves disputées, et seulement 28Kpoints engrangés (174è), Raphael Jacquelin a fait quelques cartes, mais lui aussi a du mal, avec 7 épreuves et seulement 15 Kpoints.... Saddiez avec 33Kpoints en 7 épreuves ne brille pas non plus...

Je ne parle ici que des joueurs avec une catégorie correcte sur l'EUropean Tour, même si un Langasque a marqué 87Kpoints, et se place à la 81èplace, il va se focaliser sur le Challenge Tour désormais....

Je ne parle pas non plus de Victor Dubuissson, qu'on n'a plus vu en compétition depuis Novembre.... et qu'on ne verra pas avant Avril au mieux... Dommage Surprised

_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 22437
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Sofewwords le Jeu 15 Mar - 8:41

Greg Bourdy, ça fait combien de temps qu'il est en recherche de son mailleur niveau ? 2 ans ?
Sinon, heureusement que le Challenge reprend la semaine prochaine.
J'ai regardé l'entry list, c'est pas mal niveau tricolore : que des gars à bon potentiel ou qui sont déjà allés sur l'ET.

Victor Perez, Robin Sciot-Siegrist, déjà vainqueurs sur le CT et dans le top 20 du ranking en 2017
Julien Quesne, Thomas Linard, Joël Stalter, Gary Stal, Romain Langasque, Edouard Espana (il bénéficie d'une exemption médicale), Damien Perrier ont déjà joué sur l'ET.
Antoine Rozner et Mathieu Fenasse ont déjà montré des choses intéressantes.

Si y en a pas 1 ou 2 qui terminent dans le top 15 en fin de saison, ce serait une déception.
avatar
Sofewwords

Messages : 4339
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 44
Localisation : Nantes
Index : Majeur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Damien le Jeu 15 Mar - 9:08

Sofewwords a écrit:Greg Bourdy, ça fait combien de temps qu'il est en recherche de son mailleur niveau ? 2 ans ?
Sinon, heureusement que le Challenge reprend la semaine prochaine.
J'ai regardé l'entry list, c'est pas mal niveau tricolore : que des gars à bon potentiel ou qui sont déjà allés sur l'ET.

Victor Perez, Robin Sciot-Siegrist, déjà vainqueurs sur le CT et dans le top 20 du ranking en 2017
Julien Quesne, Thomas Linard, Joël Stalter, Gary Stal, Romain Langasque, Edouard Espana (il bénéficie d'une exemption médicale), Damien Perrier ont déjà joué sur l'ET.
Antoine Rozner et Mathieu Fenasse ont déjà montré des choses intéressantes.

Si y en a pas 1 ou 2 qui terminent dans le top 15 en fin de saison, ce serait une déception.

Yep, carrément, tous les ans, ça tourne pas mal pour les frenchies sur le CHallenge...
Cette année, il y a effectivement du potentiel... entre LANGASQUE/STALTER/STAL/QUESNE/PERRIER....
Je vais tout faire pour aller voir ça en vrai au Vaudreuil, et peut-être même à St Omer...

_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 22437
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Damien le Jeu 15 Mar - 9:27

Damien a écrit:
N'empêche que les autres n'ont pas vraiment réussis leur début de saison. Ils sont d'ailleurs très loin au ranking.
Le plus décevant étant Greg Bourdy, 8 épreuves disputées, et seulement 28Kpoints engrangés (174è),

Sofewwords a écrit:Greg Bourdy, ça fait combien de temps qu'il est en recherche de son mailleur niveau ? 2 ans ?

Il a fait une très belle saison en 2016, + de 1M d'€. 35è de la R2D. Chouette saison... 3 cuts ratés seulement sur 26 épreuves... solide.

En 2017, oui, c'était un peu moins solide, quelques cuts ratés en plus, mais quand même 2 gros résultats 3è et 4è... et un total à 650 000€.

Il a peut-être pas su faire ce qu'a fait ALex Levy en 2017, changer de coach pour aller encore plus haut... mais bon, ça reste une très belle carrière à ce jour, il a 12 podiums (dans les 3 premiers), dont 4 victoires, et un total de 47 top 10 sur 370 épreuves, 8M d'€... ).

AMA, vu comment il bosse, il a raté son début de saison, mais il sera dans les 110 à la fin de l'année...

_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 22437
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Sofewwords le Jeu 15 Mar - 9:43

Damien a écrit:
Damien a écrit:
N'empêche que les autres n'ont pas vraiment réussis leur début de saison. Ils sont d'ailleurs très loin au ranking.
Le plus décevant étant Greg Bourdy, 8 épreuves disputées, et seulement 28Kpoints engrangés (174è),

Sofewwords a écrit:Greg Bourdy, ça fait combien de temps qu'il est en recherche de son mailleur niveau ? 2 ans ?

Il a fait une très belle saison en 2016, + de 1M d'€. 35è de la R2D. Chouette saison... 3 cuts ratés seulement sur 26 épreuves... solide.

En 2017, oui, c'était un peu moins solide, quelques cuts ratés en plus, mais quand même 2 gros résultats 3è et 4è... et un total à 650 000€.

Il a peut-être pas su faire ce qu'a fait ALex Levy en 2017, changer de coach pour aller encore plus haut... mais bon, ça reste une très belle carrière à ce jour, il a 12 podiums (dans les 3 premiers), dont 4 victoires, et un total de 47 top 10 sur 370 épreuves, 8M d'€... ).

AMA, vu comment il bosse, il a raté son début de saison, mais il sera dans les 110 à la fin de l'année...
Je suis d'accord, rien à dire, belle carrière. Mais il est clairement en recherche de second souffle, et ça commence à durer un peu. Mais rien de dramatique non plus.
avatar
Sofewwords

Messages : 4339
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 44
Localisation : Nantes
Index : Majeur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par kokoro le Jeu 15 Mar - 9:48

Bourdy cherche à gagner en puissance ce qui pour moi est une erreur, à son âge il devrait s'attacher à conserver de la souplesse et à améliorer son petit jeu et son putting qui sont largement perfectibles.
( à une époque Luke DOnald s'est perdu (à surtout perdu son swing et ses sensations)en cherchant lui aussi à gagner en puissance)
Le changement de coach aurait sans doute été plus positif (voir l'exemple de Wattel). Pour moi O. Léglise (même si ça reste un bon coach) n'est pas au niveau pour le très haut niveau surtout en terme de putting où il me parait plutôt à la rue dans ses principes.
Après ce n'est que mon avis le cul posé sur ma chaise sans les éléments et les connaissances pour donner un avis éclairé. clown
avatar
kokoro

Messages : 5073
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 60
Localisation : Oise
Index : 20
Club : Golf & Tourisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Sofewwords le Jeu 15 Mar - 9:57

kokoro a écrit:Bourdy cherche à gagner en puissance ce qui pour moi est une erreur, à son âge il devrait s'attacher à conserver de la souplesse et à améliorer son petit jeu et son putting qui sont largement perfectibles.
( à une époque Luke DOnald s'est perdu (à surtout perdu son swing et ses sensations)en cherchant lui aussi à gagner en puissance)
Le changement de coach aurait sans doute été plus positif (voir l'exemple de Wattel). Pour moi O. Léglise (même si ça reste un bon coach) n'est pas au  niveau pour le très haut niveau surtout en terme de putting où il me parait plutôt à la rue dans ses principes.
Après ce n'est que mon avis le cul posé sur ma chaise sans les éléments et les connaissances pour donner un avis éclairé. clown
Les avis le cul posé sur la chaise ont toute leur place sur ce forum Very Happy Very Happy
avatar
Sofewwords

Messages : 4339
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 44
Localisation : Nantes
Index : Majeur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Damien le Jeu 15 Mar - 9:59

kokoro a écrit:Bourdy cherche à gagner en puissance ce qui pour moi est une erreur, à son âge il devrait s'attacher à conserver de la souplesse et à améliorer son petit jeu et son putting qui sont largement perfectibles.
( à une époque Luke DOnald s'est perdu (à surtout perdu son swing et ses sensations)en cherchant lui aussi à gagner en puissance)

ARf' OUI, compliqué la recherche de puissance/vitesse à ce niveau...
Julien Quesne travaillait sur la même chose en début de saison 2017, on voit où ça mène...
Greg Bourdy travaillait déjà là dessus aussi en 2017,...

_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 22437
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Yugi92 le Jeu 15 Mar - 10:07

Sofewwords a écrit:
kokoro a écrit:Bourdy cherche à gagner en puissance ce qui pour moi est une erreur, à son âge il devrait s'attacher à conserver de la souplesse et à améliorer son petit jeu et son putting qui sont largement perfectibles.
( à une époque Luke DOnald s'est perdu (à surtout perdu son swing et ses sensations)en cherchant lui aussi à gagner en puissance)
Le changement de coach aurait sans doute été plus positif (voir l'exemple de Wattel). Pour moi O. Léglise (même si ça reste un bon coach) n'est pas au  niveau pour le très haut niveau surtout en terme de putting où il me parait plutôt à la rue dans ses principes.
Après ce n'est que mon avis le cul posé sur ma chaise sans les éléments et les connaissances pour donner un avis éclairé. clown
Les avis le cul posé sur la chaise ont toute leur place sur ce forum Very Happy Very Happy
Enaccord
Je dirais même plus. C'est le principe même du forum. Et ce qui en fait tout le charme.
avatar
Yugi92

Messages : 455
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 62
Localisation : 92
Index : 20.6
Club : National

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par kokoro le Jeu 15 Mar - 10:08

Damien a écrit:
kokoro a écrit:Bourdy cherche à gagner en puissance ce qui pour moi est une erreur, à son âge il devrait s'attacher à conserver de la souplesse et à améliorer son petit jeu et son putting qui sont largement perfectibles.
( à une époque Luke DOnald s'est perdu (à surtout perdu son swing et ses sensations)en cherchant lui aussi à gagner en puissance)

ARf' OUI, compliqué la recherche de puissance/vitesse à ce niveau...
Julien Quesne travaillait sur la même chose en début de saison 2017, on voit où ça mène...
Greg Bourdy travaillait déjà là dessus aussi en 2017,...
Oui, d'autant que début 2017 Bourdy bossait à Dubai avec Léglise pour passer de 108/109 mph à 113mph au driver pour gagner 10/15M (énorme en théorie) mais quid de la précision et de la régularité ?
Alors que son petit jeu et putting sont très loin du niveau des meilleurs.
avatar
kokoro

Messages : 5073
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 60
Localisation : Oise
Index : 20
Club : Golf & Tourisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par bilon le Jeu 15 Mar - 19:01

kokoro a écrit:
Damien a écrit:
kokoro a écrit:Bourdy cherche à gagner en puissance ce qui pour moi est une erreur, à son âge il devrait s'attacher à conserver de la souplesse et à améliorer son petit jeu et son putting qui sont largement perfectibles.
( à une époque Luke DOnald s'est perdu (à surtout perdu son swing et ses sensations)en cherchant lui aussi à gagner en puissance)

ARf' OUI, compliqué la recherche de puissance/vitesse à ce niveau...
Julien Quesne travaillait sur la même chose en début de saison 2017, on voit où ça mène...
Greg Bourdy travaillait déjà là dessus aussi en 2017,...
Oui, d'autant que début 2017 Bourdy bossait à  Dubai avec Léglise pour passer de 108/109 mph à 113mph au driver pour gagner 10/15M (énorme en théorie) mais quid de la précision et de la régularité ?
Alors que son petit jeu et putting sont très loin du niveau des meilleurs.


AMA c'est plus facile de gagner 10m au drive que de vraiment progresser au putting
avatar
bilon

Messages : 3067
Date d'inscription : 14/09/2010
Index : 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par kokoro le Jeu 15 Mar - 19:37

Plus facile ou pas il ne progresse pas en bossant ce secteur et il n'est pas bien placé au putting et au petit jeu.  Rolling Eyes

stats ET 2017 vs 2016
FIR :
1er : 11.6 /tour  82.9%          1er : 10.8 /tour  76.8%
Bourdy 38éme : 8.9/tour 63.20% Bourdy 13éme : 9.4/tour 67.5% (beau boulot moins de précision)

Distance moyenne:
1er : 318.5 yards 1er : 315.6 yards
Bourdy 177ème 280.30 Bourdy 158ème 280.9 (il a bien fait de bosser le driving en 2017 ! Gain 0 !)  Enaccord


GIR :
1er : 13.8 /tour 76.8%
Bourdy 32ème : 12.8/tour 70.9%

Putt/GIR
1er : 1.721 putts/GIR 19 putts/tour 11 greens/tour
Bourdy 170ème : 1.805 putts/GIR  23 putts/tour 12.8 greens/tour

Putt/tour :
1er : 28.2 putts/tour 11.8 greens/tour
Bourdy 158ème :  30 putts/tour 12.8 greens/tour
avatar
kokoro

Messages : 5073
Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 60
Localisation : Oise
Index : 20
Club : Golf & Tourisme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Damien le Jeu 15 Mar - 20:33

kokoro a écrit:Plus facile ou pas il ne progresse pas en bossant ce secteur et il n'est pas bien placé au putting et au petit jeu.  Rolling Eyes

Distance moyenne:
1er : 318.5 yards 1er : 315.6 yards
Bourdy 177ème 280.30 Bourdy 158ème 280.9 (il a bien fait de bosser le driving en 2017 ! Gain 0 !)  Enaccord


Amusant cette stat'... il ne progresse pas en yards... mais gagne 20 places !
ça veut dire que les autres drivent moins loin ?

Bon après, il faut se méfier de ces stats... les distances sont calculées sur 2 trous toutes les semaines, si sur un de ces trous, tu préfères jouer safe un fer 3, forcément tes stats en prennent un coup...

kokoro a écrit:
GIR :
1er : 13.8 /tour 76.8%
Bourdy 32ème : 12.8/tour 70.9%

Putt/GIR
1er : 1.721 putts/GIR 19 putts/tour 11 greens/tour
Bourdy 170ème : 1.805 putts/GIR 23 putts/tour 12.8 greens/tour

Putt/tour :
1er : 28.2 putts/tour 11.8 greens/tour
Bourdy 158ème : 30 putts/tour 12.8 greens/tour

Côté GIR touchés, il se défend pas mal... mais je rejoins Kokoro... 30 putts de moyenne par tour, c'est trop !

_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 22437
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Kotwoi le Jeu 15 Mar - 21:19

Damien a écrit:On profite du break de l'European Tour pour faire un petit point sur la forme des joueurs Français du Tour ?


Très intéressant de prendre du recul sur notre "équipe de France"  Enaccord

En fait quand je lis ca, je me rends compte que je les aime bien tous (bisounours  Very Happy) et que je suis les tournois toutes les semaines en espérant en voir un performer et si possible gagner.

Mais je me rends compte aussi qu'hormis Dubuisson et Levy j'en vois aucun capable de se mettre au "top" niveau mondial (top 100), ni dans cette liste ni dans ceux du challenge. Y a quelques années j'avais l'espoir en écoutant les uns et les autres parler de leur stratégie de carrière de voir des déclics et des grosses progressions (Wattel, Bourdy, Stalter...) . Maintenant j'ai plutôt l'impression que si tu dois un jour être dans le top mondial tu l'es assez rapidement ( Pieters, Rahm, Fitzpatrick, Koepka...)

Bref, est-ce qu'on a des top amateurs qui vont débarquer dans les années à venir ?  Very Happy

Kotwoi

Messages : 274
Date d'inscription : 17/10/2013
Localisation : Ouest-france
Index : 17.8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par philtam le Ven 16 Mar - 7:50

On a regulierement des top amateurs mais on a plus de mal (ou pas de reussite) a passer au niveau supérieur (gratin mondial)
Difficile de miser sur tel ou tel joueur en devenir en france actuellement en regardant ou en sont desormais nos anciens champions amateurs

philtam

Messages : 881
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 45
Localisation : 35
Index : 14.9
Club : bientôt ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Damien le Ven 16 Mar - 8:20

Kotwoi a écrit:
Mais je me rends compte aussi qu'hormis Dubuisson et Levy j'en vois aucun capable de se mettre au "top" niveau mondial (top 100), ni dans cette liste ni dans ceux du challenge. Y a quelques années j'avais l'espoir en écoutant les uns et les autres parler de leur stratégie de carrière de voir des déclics et des grosses progressions (Wattel, Bourdy, Stalter...) . Maintenant j'ai plutôt l'impression que si tu dois un jour être dans le top mondial tu l'es assez rapidement ( Pieters, Rahm, Fitzpatrick, Koepka...)

Sur le fond tu as raison, quand un mec comme Rham est 2è mondial à 23 ans... forcément...
Idem pour ceux que tu as cité... Koepka, etc...

Après il y a aussi les exceptions, ou les joueurs à éclosion plus tardives...
A une époque où je suivais beaucoup les joueurs à St Omer, j'ai suivi une partie entre JBGonnet et Rafa Cabrera Bello, le 1er n'avait rien à envier aux 2è... Ils ont eu d'ailleurs un début de carrière en parallèle, puis JBGonnet, mal inspiré, moins bien accompagné, a sombré après un début de carrière plus que correct, quand Rafa a continué a progressé, progressé, progressé jusqu'à devenir 20è mondial....

Donc il y a le potentiel du joueur à la base, puis le travail, l'accompagnement vers l'excellence...

Nous avons des joueurs avec du potentiel, mais derrière, c'est plus qu'on arrive pas à passer à la vitesse supérieure...

C'est même le cas avec DUb' qui a un potentiel énorme, mais pas l'énergie/Travail/Sérieux pour aller réaliser son plein potentiel (top20 mondial).

QUand tu vois un Joost Luiten, dans le top100 mondial, il n'y a pas de raison qu'un MLV (qui l'a battu sur le CHallenge Tour en 2017) n'arrive pas lui aussi à être dans ce top100.
Idem pour un Benjamin Hébert, 6 victoire sur le Challenge Tour, ou un Matthieu Pavon... .
Pour moi, ces joueurs ont le potentiels pour être entre la 50è et la 100è place au ranking mondial, pas plus mais ça serait déjà pas mal...

Langasque/Stalter/Saddier, j'ai l'impression que le potentiel est là aussi, à condition de bien bosser, d'être sérieux et régulier...

Hier on a crtitiqué un peu Bourdy, mais ce qu'il a réalisé est quand même remarquable en terme de carrière,... mais il bosse beaucoup, après ce qui est parfois fatiguant c'est quand il parle de RYder CUp, de majeurs, de top50 mondial, mais si c'est ça qui le fait avancer... why not?... c'est pas en regardant derrière qu'on avance...



_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 22437
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Yugi92 le Ven 16 Mar - 9:17

Kotwoi a écrit:
Damien a écrit:On profite du break de l'European Tour pour faire un petit point sur la forme des joueurs Français du Tour ?


Très intéressant de prendre du recul sur notre "équipe de France"  Enaccord

En fait quand je lis ca, je me rends compte que je les aime bien tous (bisounours  Very Happy) et que je suis les tournois toutes les semaines en espérant en voir un performer et si possible gagner.

Mais je me rends compte aussi qu'hormis Dubuisson et Levy j'en vois aucun capable de se mettre au "top" niveau mondial (top 100), ni dans cette liste ni dans ceux du challenge. Y a quelques années j'avais l'espoir en écoutant les uns et les autres parler de leur stratégie de carrière de voir des déclics et des grosses progressions (Wattel, Bourdy, Stalter...) . Maintenant j'ai plutôt l'impression que si tu dois un jour être dans le top mondial tu l'es assez rapidement ( Pieters, Rahm, Fitzpatrick, Koepka...)

Bref, est-ce qu'on a des top amateurs qui vont débarquer dans les années à venir ?  Very Happy
J'ai exactement le même ressenti que toi.
J'ai souvent espéré voir un des jeunes prometteurs percer mais hormis Alex et Victor , aucun ne semble avoir le potentiel pour le très haut niveau.
Et , à part le manque de culture et d'histoire golfique, je ne vois pas ce qui leur manque par rapport aux anglais par exemple pour rester au niveau européen.
La culture de la gagne??
avatar
Yugi92

Messages : 455
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 62
Localisation : 92
Index : 20.6
Club : National

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par bilon le Ven 16 Mar - 15:19

Damien a écrit:
kokoro a écrit:Plus facile ou pas il ne progresse pas en bossant ce secteur et il n'est pas bien placé au putting et au petit jeu.  Rolling Eyes

Distance moyenne:
1er : 318.5 yards 1er : 315.6 yards
Bourdy 177ème 280.30 Bourdy 158ème 280.9 (il a bien fait de bosser le driving en 2017 ! Gain 0 !)  Enaccord


Amusant cette stat'... il ne progresse pas en yards... mais gagne 20 places !
ça veut dire que les autres drivent moins loin ?

Bon après, il faut se méfier de ces stats... les distances sont calculées sur 2 trous toutes les semaines, si sur un de ces trous, tu préfères jouer safe un fer 3, forcément tes stats en prennent un coup...

kokoro a écrit:
GIR :
1er : 13.8 /tour 76.8%
Bourdy 32ème : 12.8/tour 70.9%

Putt/GIR
1er : 1.721 putts/GIR 19 putts/tour 11 greens/tour
Bourdy 170ème : 1.805 putts/GIR  23 putts/tour 12.8 greens/tour

Putt/tour :
1er : 28.2 putts/tour 11.8 greens/tour
Bourdy 158ème :  30 putts/tour 12.8 greens/tour

Côté GIR touchés, il se défend pas mal... mais je rejoins Kokoro... 30 putts de moyenne par tour, c'est trop !

Ca veut rien dire les stats de l'european tour sont catastrophiques
Pas de proximity to hole, pas de strokes gained putting... on peut rien en tirer
Si il met que des coups de fer a 25m du drapeau, 30 putts c'est plutot pas mal.

En 2015 il prenait 70% de fairways avec 285y de moyenne, il prenait 74.50% de greens pour 30.49 putts en moyenne
En 2017 il prenait plus que 63% de fairways a 280y de moyenne, donc moins de greens (71%) et surement plus loin des drapeaux en moyenne vu qu'il etait plus court au drive et plus souvent dans le rough, et pourtant il est descendu a 30.04 par tour donc il a surement progresse. 
30 putts par greens c'est loin d'etre catastrophique a 12.8 greens de moyenne par tour. Y'a pas un seul mec du top 60 en "putts par tour" qui a plus de greens que lui. 

Les 10 premiers du classement "putts par tour" sont a 28.4 putts par tour de moyenne avec 11.2 greens de moyenne.
Bourdy est a 30 avec 12.8 greens.
Pile 1.6 putt de moins et 1.6 green de moins.
Si tu prends 2 greens de plus par tour tu fais 2 putts de plus par tour c'est assez normal
avatar
bilon

Messages : 3067
Date d'inscription : 14/09/2010
Index : 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point sur l'European Tour après le début de saison 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum