Mathieu Decottignies Lafon

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Mathieu Decottignies Lafon

Message par Damien le Jeu 4 Oct - 13:11

Phil2003 a écrit:

Article réservé aux licenciés. Je ne vais pas m'en remettre de rater ça.

020

Bah alors Phil, tu n'es plus licencié ?!



Mission accomplie ! En terminant troisième de l’Ordre du mérite du Pro Golf Tour 2018 la semaine passée en Allemagne à l’issue du dernier tournoi de la saison (Castanea Resort Championship) grâce notamment à trois tops 10 et deux succès en Autriche puis en Pologne, Mathieu Decottignies-Lafon, 25 ans, valide brillamment son ticket pour le Challenge Tour, La deuxième division européenne.
« C’était une année charnière, lance le Nordiste. Cela faisait trois ans que j’étais passé pro et je voulais qu’il se passe quelque chose dans ma vie de golfeur, en termes de résultats comme en termes de niveau de jeu. J’ai démarré très calmement la saison aux vues de mes résultats, je sentais que je jouais bien mais ça ne s’emboîtait pas du tout comme je le souhaitais. »

La rencontre qui a tout changé

Et puis est arrivé le mois de mars. Et une rencontre qui a tout changé. Il débute en effet une collaboration avec Benoit Ducoulombier, surnommé « Le Druide », faiseur de talents et incontournable dans la sphère golfique tricolore dès qu’il est question de coaching.

« Il n’a rien révolutionné mais toutes les choses que j’avais vues avec mes précédents entraîneurs prenaient forme avec lui, reprend Mathieu Decottignies-Lafon. On a retravaillé sur les bases, et rien que ça, cela m’a fait un bien fou. Avec lui, j’ai tout de suite senti à l’entraînement que je pouvais taper des coups que je ne pouvais pas taper auparavant. Alors j’ai manqué un peu de patience sur les premiers tournois après avoir vu Benoit au Maroc mais tout s’est bien enchaîné par la suite avec cette victoire en Autriche fin avril. »
Sans oublier également cet incroyable supplément de suspense en Pologne dans les derniers jours de juin où le Français vient à bout du Tchèque Lieser après… dix trous de playoff !
« Après ma deuxième victoire je suis passé premier de l’Ordre du mérite pendant 3 ou 4 tournois, poursuit-il. C’est marrant mais dès mes premières séances avec Benoit, je savais que j’allais monter. Je me suis dit : « Je peux faire vraiment quelque chose cette année. » Mais il faut faire le boulot quand même. Au point de vue mental et technique, j’ai vraiment franchi un cap. Ce n’est pourtant pas une partie de plaisir le Pro Golf Tour. C’est dur. Tu fais les mêmes sacrifices que ceux qui sont là-haut sauf que la partie plaisir est beaucoup moins importante ! Mais cela me donne deux fois plus les crocs l’an prochain sur le Challenge Tour. »
Prêt à tous les sacrifices pour jouer un jour sur le PGA Tour

Cette première étape validée, Mathieu Decottignies-Lafon ne veut surtout pas se contenter de cela. Ambitieux, il voit plus loin, beaucoup plus loin…
« Je n’ai pas envie de m’éterniser sur le Challenge Tour, claque-t-il. J’ai encore les cartes (PQ2) début novembre (2-5 sur l’un des quatre sites en Espagne) et, qui sait, je pourrais peut-être dès l’an prochain accrocher une catégorie sur le Circuit européen. Mais je veux que les caps soient franchis aux entraînements pour que cela se répercute en compétition. J’ai pris conscience de mes rêves. Le Challenge Tour et l’European Tour ne sont que des étapes. Moi, je rêve aux Etats-Unis, je rêve de jouer sur le PGA Tour face aux meilleurs mondiaux. Je vais entreprendre des changements importants pour ne pas me dire à 30 ans : « Il faut que je change mon alimentation, faire plus de sport… » Je suis prêt à faire tous les sacrifices pour parvenir à mes fins. J’étais entre vendredi et dimanche au Golf National la semaine passée pour voir la Ryder Cup, et ça m’a bien branché. Cela m’a confirmé que c’était ça que je voulais faire… Je veux me donner les moyens d’aller au maximum de mon potentiel. »
La Floride, Dubaï…

Ayant pris conscience que pour passer un vrai cap en termes de golf, il était impossible pour lui de rester s’entraîner en France, Mathieu Decottignies-Lafon va partir durant un mois en Floride avant de poursuivre sa préparation à Dubaï durant deux à trois semaines. Il sera ensuite temps de revenir en France et voir son coach du côté de Cannes (Benoit Ducoulombier) ainsi que son préparateur physique, Jean-Marc Panzou, basé à Biarritz.
« Le Pro Golf Tour, ça apprend l’humilité et ça apprend aussi qu’il faut avoir plus faim que les autres, se remettre en question, conclut-il. Mon projet a du sens. Je ne veux pas avoir beaucoup de sponsors pour m’acheter une belle bagnole, je veux avoir des sponsors pour me donner les moyens d’atteindre mon rêve. Si on fait les choses en petit, on n’a aucune chance d’y arriver. Pour concurrencer les meilleurs mondiaux, il faut s’entraîner comme les meilleurs mondiaux. Je suis enfin sorti des mini-tours, j’ai une vision à moyen terme et pour y parvenir, il faut mettre les moyens. »

_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 23580
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathieu Decottignies Lafon

Message par Damien le Jeu 4 Oct - 13:12

Kyuzo a écrit:Phil, comment ça tu n'as pas de licence ?

arf, grillé par Kyuzo ! Enaccord

_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 23580
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathieu Decottignies Lafon

Message par Damien le Jeu 4 Oct - 13:15

Kyuzo a écrit:
« Le Pro Golf Tour, ça apprend l’humilité et ça apprend aussi qu’il faut avoir plus faim que les autres, se remettre en question, conclut-il. Mon projet a du sens. Je ne veux pas avoir beaucoup de sponsors pour m’acheter une belle bagnole, je veux avoir des sponsors pour me donner les moyens d’atteindre mon rêve. Si on fait les choses en petit, on n’a aucune chance d’y arriver. Pour concurrencer les meilleurs mondiaux, il faut s’entraîner comme les meilleurs mondiaux. Je suis enfin sorti des mini-tours, j’ai une vision à moyen terme et pour y parvenir, il faut mettre les moyens. »

S'il bosse fort et bien... pourquoi pas ?
Après il reste des marches à franchir entre le top3 du PGT et le PGA Tour, et l'enfer est pavé de bonnes intentions...

On verra déjà en 2019, sur le Challenge Tour, comment il se débrouille....


_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 23580
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathieu Decottignies Lafon

Message par Damien le Jeu 4 Oct - 13:18

Phil2003 a écrit:

Article réservé aux licenciés. Je ne vais pas m'en remettre de rater ça.

Si MDL vise une carrière US comme Ken Tanigawa il va devoir attendre son 50ème anniversaire.

Tanigawa n'a eu pour ainsi dire aucune carrière professionnelle notable et était repassé amateur après une année 2003 ou il avait gagné 7000 $ dans l'année sur le web.com.
Il est redevenu pro après avoir réussi les cartes du Champions Tour ( 4ème à la Q School ) et il vient de gagner à Pebble avec un dernier tour improbable : rien de bon sur l'aller en +2, que des pars sur 8 trous ensuite et eagle de folie sur le 18 de PB avec une ficelle de 8/10 m.

700.000 $ déjà engrangés sur l'année. Pas mal !!

Dans un autre style, Nicolas Joakimidès est inscrit aux PQ1 de l'ET à Hardelot... à 45 ans...



_________________
" You're here only for a short visit. Don't hurry. Don't worry. And be sure to smell the flowers along the way" - Walter Hagen
avatar
Damien
Admin

Messages : 23580
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 44
Index : 12
Club : PAG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathieu Decottignies Lafon

Message par Phil2003 le Ven 5 Oct - 17:35

Damien a écrit:
Bah alors Phil, tu n'es plus licencié ?!

Non les enfants, pas cette année :  j'ai même pas joué une seule fois sur le parcours. Juste un peu de practice.
Je ne suis plus inscrit dans aucun club mais j'ai l'intention de m'y remettre.
Ça me démange de plus en plus mais ce ne serait pas raisonnable car je suis trop binaire : si je recommence le golf je vais encore jouer du matin jusqu'au soir et les travaux entrepris dans ma baraque ne vont plus avancer.
Sans raconter ma vie je suis passé par une très mauvaise passe niveau santé : hygiène alimentaire déplorable +  sédentarité et manque de sommeil = loque humaine comme disait Coluche ( obésité + hypertension + pbs cardiaques )
Depuis le début de l'année j'ai perdu 25 kg et rentre à nouveau dans les fringues que je portais en 2003. Born again !!

Merci à Damien et Kyuzo pour l'article.  Enaccord
avatar
Phil2003

Messages : 292
Date d'inscription : 15/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathieu Decottignies Lafon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum